Notre charte

- La coopérative d’habitants offre un rapport original au patrimoine : la propriété, collective, est dissociée du droit d’usage.
- La fonction d’habitat et l’intérêt collectif priment sur l’investissement immobilier et l’enrichissement financier.
- La coopérative d’habitants refuse la spéculation.
- La coopérative d’habitants implique la mutualisation d’espaces et de services qui favorise notamment la solidarité, l’échange et la modération de la consommation.
- Le projet est porté par des futurs habitants lors de sa phase de conception, dans la mesure du possible.
- Dans un esprit de coopération, chaque habitant est responsabilisé au sein d’un système de gestion collective.
- Les décisions entre coopérateurs sont prises démocratiquement selon le principe une personne = une voix, indépendamment du nombre de parts sociales ou de tout autre critère.
- La coopérative veille à diminuer son empreinte écologique par ses choix architecturaux et techniques, son territoire d’implantation ainsi que son fonctionnement au quotidien.
- La coopérative veille à ne pas exclure les personnes en difficulté, notamment les difficultés financières ne doivent pas être un facteur limitant. Elle se refuse à toute discrimination.
- La coopérative est ouverte sur son quartier et son environnement.